Artificial lift PCM

Systèmes de pompage pour le pétrole léger et moyen

PCM se maintient en permanence à la pointe du progrès en matière de pompe à vis excentrée, en réalisant des élastomères à hautes performances destinés au pétrole léger, pour une teneur élevée en gaz ou un élastomère pour une température moyenne (150°C / 300°F).

  • Systèmes de pompage pour le pétrole léger et moyen

Enjeux du pétrole léger et moyen

Enjeux techniques

L'adoption de la pompe à cavité progressante comme système d'activation des puits avait pour but au départ de débloquer les réserves de pétrole lourd confinées dans le sous-sol canadien. La production de pétrole lourd froid avec du sable pétrolifère (CHOPS) était un défi très délicat à surmonter.

PCM a été un pionnier pour utiliser la PCP sur les marchés du pétrole léger et moyen depuis les années 90 grâce à l'utilisation d'un élastomère dédié de type nitrile ou FKM.

Les élastomères devaient être assez résistants mécaniquement pour supporter une forte abrasion et la conception de la pompe devait pouvoir prendre en charge une viscosité extrêmement élevée.

Une fois que les défis de production de pétrole lourd froid avec du sable pétrolifère ont été surmontés, la recherche et le développement se sont portés sur l'élargissement des limites des élastomères pour appliquer la technologie PCP aux pétroles présentant des degrés API plus élevés.

À l'inverse du pétrole lourd, les pétroles légers ont la particularité d'avoir une faible viscosité et d'être beaucoup plus agressifs pour l'élastomère, en produisant un gonflement significatif et en provoquant généralement un ramollissement rapide et important de ce dernier.
Confrontés à des frottements et à une hystérésis significative provoquée par la rotation du rotor et la compression, les élastomères gonflés peuvent provoquer une fissuration importante et/ou une rupture du rotor.

Pour anticiper ce comportement indésirable et pour prévenir les défaillances associées de la pompe, on a mis au point des élastomères très techniques, dotés d'une grande résistance chimique et d'une résistance mécanique convenable.

Pourquoi choisir PCM pour le pompage du pétrole léger et moyen ?

Solutions PCM

Jusqu'à maintenant, on a couramment admis qu'un niveau de 45 degrés API était un niveau très élevé pour permettre un fonctionnement satisfaisant d'une PCP à stator élastomère.

Récemment, PCM a franchi un nouveau palier pour les PCP en élastomère en Colombie, où un client a exploité des PCP PCM dans cinq puits produisant du pétrole à 47 degrés API. Non seulement le pétrole était très difficile à produire en raison de sa très faible masse volumique, mais les puits présentaient également un rapport gaz/pétrole élevé de 200 pieds au cube standard/baril au cube avec une teneur très élevée en CO2 (13 %), un obstacle de plus à surmonter.

Ce pétrole extrêmement agressif fait gonfler très fortement l'élastomère, un phénomène qui a été anticipé dans l'ajustement rotor/stator afin d'éviter d'un couple excessif et l'échauffement interne associé qui endommage la pompe.

Cet exemple montre que des PCP à élastomère PCM - pour autant qu'une méthodologie précise de sélection soit suivie - peuvent se comporter remarquablement pour la production de pétrole léger.

Produits associés pour le pompage du pétrole léger et moyen